Secrétariat général du Gouvernement : Sékou Kourouma installé dans ses fonctions

juin 19, 2018 1:07
0

Nommé le 14 juin dernier au poste du Secrétaire général du gouvernement, c’est lundi 18 juin que Sékou Kourouma a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions par le ministre Directeur du cabinet de la Présidence de la République, Ibrahima Kalil Kaba, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution de circonstance, Sékou Kourouma a témoigné au chef de l’Etat Alpha Condé et à son Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, toute sa reconnaissance tout en les rassurant de sa détermination à relever les défis liés à l’organisation, la coordination et l’efficacité du travail gouvernemental.

Poursuivant, Sékou Kourouma a rendu un vibrant hommage à prédécesseur, Sékou Kissi Camara pour les efforts inlassables consentis à la tête de cette institution afin de conférer à l’action gouvernementale la lisibilité et la visibilité requises.

D’après Sékou Kourouma,  son homonyme a battu le record de longévité et de stabilité à la tête de ce service de la superstructure gouvernementale, dans l’histoire politico-institutionnelle de notre État. «Ceci est la preuve de votre loyauté et de l’efficacité de votre travail au cours des régimes politiques qui se sont succédé», a-t-il ajouté.

A en croire l’ancien ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, il est de notoriété républicaine que dans l’architecture institutionnelle de tout Gouvernement, en Guinée comme ailleurs, le Secrétariat Général du Gouvernement se présente comme une pièce maîtresse du dispositif d’élaboration de la prise de décision, qui intervient à toutes les étapes de l’organisation et du fonctionnement du travail gouvernement.

«Il constitue pour le compte du Premier ministre, l’instrument de cohésion, de cohérence et de liaison administrative avec la Présidence de la République, l’Assemblée Nationale, les Administrations Centrales et les autres Institutions étatiques», a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre : « à cet égard, le Secrétariat Général du Gouvernement constitue la cheville ouvrière de l’organisation du travail collectif du Gouvernement dont la qualité est largement tributaire de la qualité de la coopération et de l’interaction entre tous les acteurs tant ministériels qu’interministériels. En règle générale, plus le Secrétariat Général du Gouvernement est performant dans sa mission de coordination, d’organisation et de suivi du travail gouvernemental, plus l’action publique devient efficace, pertinente et utilitaire».

Pour diriger efficacement le gouvernement, Sékou Kourouma a estimé que le Premier ministre a besoin de s’appuyer sur un Secrétariat Général rénové qui doit assurer pleinement un certain nombre de taches indispensables au bon fonctionnement de la machine gouvernementale en vue de répondre aux besoins de rationaliser l’organisation et le fonctionnement du travail gouvernemental, normaliser le travail gouvernemental au plan de son autorité normative et exécutive, définir une procédure de gestion du travail gouvernemental, jouer le rôle de conseiller juridique du gouvernement et de greffier des conseils de ministres, mettre en place un mécanisme efficace de coordination de l’action gouvernementale, assurer le suivi optimal des priorités gouvernementales, contribuer à la modernisation des institutions étatiques, a-t-il enseigné.

Dans le même sillage, Sékou Kourouma a également rendu un hommage à toutes les structures de sa famille politique, le RPG Arc-en-ciel, les Organisations de la Société Civile, les différentes entités sociales, le Collectif des Jeunes Cadres du Prema, le Collectif des 5 565 agents engagés et maintenant pris en charge, la Coordination de la Basse Guinée (COBAG) de Matoto, les sages de Dubréka et le grand Kountigui de la Basse Côte ainsi que les illustres personnalités anonymes qui n’ont cessé de l’encourager et de le soutenir pendant cette période d’attente et de méditation.

A tous ses parents, frères et sœurs de Sankaran, de Kouroussa, de la Coordination Manding, de la Coordination de la Moyenne Guinée, à ses anciens collaborateurs de la Fonction Publique, à toutes ses relations proches ou lointaines ainsi qu’à sa famille, Sékou Kourouma a tenu les remercier pour  leurs conseils, leurs soutiens respectifs, et leurs prières.