Secteur pétrolier : plus de 400 stations-services répertoriées en Guinée (Ministre)

0
270

Les installations de commercialisation des produits pétroliers foisonnent depuis un certain temps en Guinée. A ce jour, les autorités en charge du secteur totalisent plus de plus de 400 essenceries implantées à travers le pays. C’est le ministre des Hydrocarbures qui a donné l’information, à la faveur d’une conférence de presse qu’il a animée ce lundi 17 janvier 2020, à Conakry.

« Les installations de commercialisation du carburant, vous en avez deux types: les stations de standard international et les points vendeurs. Les stations sont au nombre de 450 et les points revendeurs qu’on retrouve dans les sous-préfectures, dans les districts, ils sont 122 », a indiqué Diakaria Koulibaly.

Parlant des puits forés en Guinée, le conférencier a déclaré qu’il y en a trois et qui sont tous offshore.

« Pour ceux qui ne savent pas la différence entre offshore et onshore, offshore veut dire en mer et onshore en terre ferme. Les trois puits en question sont donc offshore, en haute mer. On peut également espérer les faire en onshore (…) », a-t-il confié.

Aux dires du ministre Koulibaly, ces puits forés ont permis d’avoir des informations dont on ne disposait pas. « Parce qu’il faut le reconnaître, chaque puits qui est exploré est un progrès. Car, les informations qui sont récoltées de ces puits restent utiles pour les prochaines programmations. Mais l’information essentielle est qu’il y a des roches sédimentaires en Guinée. Et partout où il y a des roches sédimentaires, il faut espérer. Il faut simplement travailler. Mais la Guinée est en retard. On avance timidement. Et donc, il faut accélérer », a invité le N°1 du département des Hydrocarbures.

Citant à titre d’exemple le Sénégal, M. Koulibaly a dit que de 54 jusqu’à maintenant, ce pays a fait à peu près 170 puits, alors que la Guinée n’est qu’à trois.

« Donc, il n’y a pas de secret. Il faut persévérer. Il faut avancer. La réussite est au bout de l’effort », a-t-il incité en concluant.