Sécurité routière: le général Bafoe veut instituer des patrouilles pour traquer les agents «arnaqueurs»

0
774

«Désormais, tous les policiers de la sécurité routière seront identifiés à travers des badges numérotés.»  Cette annonce a été faite ce 2 avril par le Directeur général de la police nationale, le contrôleur général de police, Ansoumane ‘’Bafoe’’ Camara. C’était au cours de sa tournée dans les commissariats spéciaux de la sécurité routière de Conakry.

D’après le patron de la police nationale, quand un policier retire la carte grise ou le permis de conduire d’un conducteur, celui-ci saura identifier l’agent qui lui a retiré ses documents à travers son badge.

«C’est pour éviter que des agents arnaqueurs ou indélicats prennent les dossiers des usagers de la route et puis disparaissent… C’est ce qui amène beaucoup de gens à refaire souvent leurs documents. Tout simplement parce que l’agent qui a pris ces dossiers n’a pas rendu compte à ses chefs hiérarchiques. Nous allons désormais identifier tous les agents de la police routière. D’ailleurs, la direction centrale des CMIS (Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité) en synergie avec  celle de la Sécurité routière vont faire des patrouilles mixtes pour démasquer tous les bénévoles et des personnes qui arnaquent des citoyens dans les rues. S’ils s’avèrent qu’ils sont des policiers, ils vont passer devant le conseil disciplinaire pour être sanctionnés voire radiés…»