Sécurité routière : Total-Guinée et l’ASCAD en partenariat pour réduire le taux d’accidents

0
744

L’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD) a reçu près de 40 mille litres de carburant, soit 360 millions de francs guinéens. C’est le fruit de son partenariat avec l’entreprise Total-Guinée. Il s’agit de former 72 jeunes en conduite de poids lourds en deux ans. La remise de la première tranche (20 mille litres de carburant) s’est déroulée mercredi 14 août au siège de Total-Guinée à Coléah dans la commune de Matam.

Prenant la parole, le Directeur général de TotalGuinée, Cheick Omar Diallo a affirmé que la responsabilité de son entreprise allait au-delà de la réalisation d’un résultat opérationnel et d’un bénéfice.

«Notre responsabilité porte également sur l’impact que nous avons sur le développement du pays dans lequel nous évoluons. Quand nous regardons l’évolution démographique de nos payset le taux de scolarisation qui y est certes en augmentation, nous constatons qu’un certain nombre de jeunes évoluent en dehors du système scolaire ou n’en bénéficient plus. Une structure comme l’ASCAD apporte des réponses à ces jeunes en matière d’insertion. Elle apporte une réponse à ces jeunes qui n’ont pas eu la chance de faire leurs études soit parce que leurs parents n’avaient pas les moyens, soit parce que le destin en a décidé autrement. Et trèsmalheureusement, ces enfants qui sont endehors du système scolaire classique sont les plus nombreux. Alors, si nous ne les prenons pas en charge aujourd’hui, ils vont constituer de véritables « bombes sociales » dans les années à venir », a-t-il indiqué.

Qu’est-ce qui a poussé Total-Guinée àaccompagner ce projet de l’ASCAD ? Le Directeur Général de Total Guinée, M. Diallo explique : « le créneau choisi par l’ASCAD qui est celui de la sécurité routière est un axe fort d’intervention pour le Groupe Total et fait de ce projet de l’ASCAD, une de nos priorités. Il s’agit de répondre à un besoin, l’absence d’école de formation à la conduite des camions poids lourds et quelque part, de réduire le nombre d’accidents provoqués par ces camions».

Poursuivant, le DG Cheick Omar Diallo a fait savoir que Total-Guinée accompagnera l’ASCAD durant deux ans à hauteur de 360 millions de francs guinéens soit un peu moins de 40 mille litres de carburant. «Dans la formation, chaque apprenant bénéficiera de trois mille kilomètres de conduite. Cette distance est supérieure à la distance Conakry-Casablanca (Maroc) pour vous donner un ordre grandeur », a-t-il laissé entendre.  

Très ému du geste, le Directeur général de l’ASCAD, Général Amadou Doumbouya a déclaré que l’entreprise Total-Guinée a prouvé qu’elle est aux côtés de son agence au profit des jeunes guinéens désœuvrés dont certains n’ont pas eu la chance de venir à l’école et d’autres sont des diplômés sans emploi.

«Nous encadrons des jeunes afin qu’on puisse leur donner une deuxième chance pour qu’ils vivent. A côté de l’insertion, nous donnons aux jeunes la formation citoyenne et civique qui a manqué à plusieurs générations de jeunes guinéens. Nous mettrons tout en œuvre pour que ces carburants offerts par Total Guinée, rentrent strictement dans le cadre de la formation des jeunes», a-t-il dit avant d’annoncer qu’ils ont bénéficié de Renault Trucks France et Renault trucks Guinée de deux camions école pour la formation des jeunes d’apprenants et de remercier le Chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé et le Gouvernement pour l’ensemble des moyens mis à la disposition de l’ASCAD. Ces remerciements sont également allés aux différents bailleurs de fonds dont l’Union Européenne.