SENACIP 2018 : le préfet donne le coup d’envoi à Kankan

décembre 17, 2018 9:05

La troisième édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté  et de la Paix (SENACIP) a été lancée ce lundi 17 décembre à Kankan. C’est le préfet Aziz Diop, en compagnie du ministre de l’élevage Roger Patrick Millimono en séjour à Kankan, qui a officiellement lancé les activités de ladite édition.

Parlant de l’importance du SENACIP, Aziz Diop a estimé que c’est l’occasion pour l’ensemble des Guinéens de toutes les obédiences, à réfléchir aux meilleures options pour la construction de la nation guinéenne. « La semaine nationale de la citoyenneté est un moment privilégié de réflexion individuelle et collective sur notre contribution à la construction de la nation guinéenne.»

Prenant la parole, le ministre de l’Elevage s’est tout d’abord réjoui de l’initiative de cette semaine avant de prôner le dialogue, la non-violence, le respect des lois et des institutions de la République. «Dans un contexte de tension sur fond de violence dans notre pays, je crois que cette semaine à tout son pesant d’or. Il faudrait que nous privilégions le dialogue tout en évitant la violence», à indiquer Roger Patrick Millimono.

Dans la région de Kankan, la SENACIP connaîtra plusieurs activités. Selon le Directeur National des Droits de l’Homme et coordinateur régional Siba Toupou pendant toute cette semaine, il y aura des conférences débats sur le sens et la portée des symboles de la République dans les établissements scolaires et universitaires ; des journées de volontariat et d’action citoyenne notamment de salubrité…

Il faut enfin rappeler que c’est en 2016 que la SENACIP a été instituée et célébrée pour la première fois en Guinée. Quant à cette 3èmeédition, elle est célébrée sous le thème : « 60 ans d’indépendance, une obligation de mémoire»