SENACIP 2019: Taran Diallo entame  sa tournée des écoles

0
462

Lancée en grande pompe par le président Alpha Condé ce mardi 17 décembre, la quatrième Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix poursuit ses activités à Conakry et dans les villes provinciales de l’arrière-pays.

Ce mardi, les organisateurs de cet événement annuel ont communié avec les élèves et leurs encadreurs au cours de deux conférences-débats tenues respectivement au Lycée 2 octobre et à l’Ecole normale des instituteurs à Téminétaye, tous situés dans la commune de Kaloum.

Selon le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, l’objectif vise à faire participer pleinement ces apprenants à la SENACIP 2019. « Et cette participation ne se limite pas seulement qu’à l’écoute. Elle tient compte aussi vos avis et suggestions », a expliqué Mamadou Taran Diallo dans son discours introductif devant une frange importante d’élèves mobilisés au Lycée 2 octobre.

Poursuivant, il a rappelé le caractère historique de la date du 2 octobre devenu l’appellation de cette école. « Etudier dans un lycée comme celui-ci relève d’une grande responsabilité. Je pense et je souhaite que toutes les promotions qui passent dans ce lycée incarnent cette vertu et cette responsabilité historique », a-t-il formulé.

Au cours de la cérémonie, les conférenciers ont essentiellement exposé sur les droits et les devoirs du citoyen. Des concepts qui, selon eux, méritent d’être maîtrisés par chaque citoyen en vue d’exiger ses droits et de s’acquitter de ses devoirs.

Il en a été autant à l’Ecole normale des instituteurs où l’on a assisté à de fructueux échanges entre les conférenciers et les élèves maîtres et simultanément dans plusieurs autres concessions scolaires, universitaires et professionnelles, dit-on.