Senacip à Dubréka: la touche des religieux pour la réussite de l’événement

0
524

Les autorités religieuses ont été invitées à s’impliquer fortement dans la semaine de la citoyenneté dans la préfecture de Dubréka. C’était à l’occasion du lancement de cette campagne de sensibilisation ce mercredi, un événement qui sera mis à profit pour assainir la préfecture, a-t-on constaté sur place.

Dubréka a à l’instar des autres préfectures de la Guinée procédé au lancement officiel de la semaine nationale de la citoyenneté,  avec pour thème: « droits et devoirs du citoyen; usez de vos droits; faites vos devoirs. »

C’est le siège du bloc administratif de Dubréka qui a servi de cadre à cette cérémonie présidée par le  préfet de Dubréka, Younoussa Sylla ‘’le bon’’ qui au nom de l’ensemble des populations de sa sphère géopolitique a remercié le ministère en charge  de la Citoyenneté et de l’unité nationale et le président de la République pour ‘’le dynamisme et des efforts qu’ils ne cessent de déployer en faveur de la culture citoyenne en Guinée’’.

 Le préfet a ensuite réaffirmé la disponibilité de l’ensemble des cadres de l’administration générale à rester dans l’esprit de la semaine nationale de la citoyenneté dans sa préfecture.

Pour  sa part, Hadja Mariama Sylla, ministre  de  l’Action sociale, déléguée préfectorale de la Senacip s’est dit très satisfaite de l’accueil chaleureux et fraternel réservé à sa modeste personne.

S’engageant en même temps,  à atteindre le but  de la mission de la semaine nationale de la citoyenneté à Dubreka. Hadja Mariama Sylla, est largement revenue sur  l’importance capitale du  thème de cette année 2019 vu que les Guinéens se dirigent vers des échéances électorales.

D’où l’enjeu crucial de cette campagne organisée par le ministère de la Citoyenneté. Hadja Mariama Sylla  a donc demandé à l’ensemble des populations de toujours cultiver un climat apaisé et empreint  d’une concertation entre tous les acteurs concernés par cette campagne.

Dans son discours de  lancement de l’événement, Mme la ministre de l’Action sociale dira je cite « le vote est un important levier  d’influence à la disposition du citoyen,  dans la mesure où il lui permet de désigner ses représentants.»

Ajoutant dans la même logique que le civisme, le respect des lois et de l’autre, la fraternité sont des préalables essentiels à notre  volonté  commune de bâtir une nation  indivisible.

Pour le cas particulier de la préfecture de Dubréka, beaucoup  d’activités sont prévues dans le cadre de cette semaine de la citoyenneté. Il s’agit notamment de l’assainissement des lieux publics, des séries de sensibilisations dans les établissements d’enseignement  secondaire et des universités.

Sans oublier les  marchés et les  lieux de cultes.

Et c’est le lieu de mentionner l’implication de la direction préfectorale des affaires religieuses, à travers les ligues préfectorales et communales, pour véhiculer dans le sermon des religieux, l’esprit de la semaine de la citoyenneté, dans les différentes mosquées de la préfecture.

Mariama Sylla a pour finir, exhorté aussi tous les compatriotes à adopter des comportements civiques et patriotiques  dans  l’intérêt de notre pays.