SENACIP à Kankan: une série d’activités prévue en faveur des couches sociales

0
362

A l’image des autres villes de la Guinée, Kankan vit depuis le mercredi 17 décembre, au rythme de la semaine nationale de la citoyenneté pour la paix (SENACIP). Des séries d’activités de sensibilisation sont prévues à cet effet en faveur des couches sociales, avec un accent particulier sur la jeunesse, a-t-on constaté sur place.

Après le lancement officiel de la campagne, c’est le complexe scolaire Nabaya (COSNAK) de Karifamoriah qui a servi de cadre à la première conférence débat qui s’est tenue mercredi sous le thème : « Voter : Droit et devoir du citoyen, usez de vos droits et faites vos devoirs ».

A cette occasion, la directrice nationale adjointe de la citoyenneté Noukoumba Sy, coordinatrice des activités dans la région, a  rappelé le bienfondé du choix de cette école, avant d’insister sur les objectifs de cette semaine.

« L’objectif principal de la SENACIP, c’est d’amener tous les concitoyens à parler de citoyenneté responsable, de vote parce que vous n’êtes pas sans savoir qu’on a des échéances électorales très prochaines, et ces échéances électorales sont très cruciales pour notre pays. Donc il faudrait expliquer aux uns et aux autres que pour choisir son candidat, il faut voter», a indiqué à l’attention du public,  Mme Camara Nounkoumba Sy.

Qui précisera ensuite que « l’école est considérée comme un espace privilégié en matière d’éducation à la citoyenneté, d’où le choix de cet établissement scolaire pour abriter cette conférence».

Pour la suite des activités de la SENACIP à Kankan, il est annoncé des séries d’émission radiophoniques, une immersion dans les milieux publics, dont des marchés, des bars et cafés, ainsi que des ateliers d’apprentissage de métiers, entre autres, pour passer des messages dédiés à cette semaine, apprend-on.

Le clou final de l’événement est prévu le lundi 23 décembre et portera sur un acte citoyen, qui reste encore non défini.

Il faut rappeler qu’outre la forte mobilisation des jeunes élèves du complexe scolaire de Karifamoriah, l’on a pu noter la présence des autorités administratives et de l’éducation de Kankan à cette conférence.