SENACIP : Taran Diallo dans les quartiers, au contact des communautés

0
420

La quatrième Semaine nationale de la citoyenneté et de paix suit son cours dans les trente et trois préfectures, ainsi que dans les cinq communes qui composent le gouvernorat de Conakry. Avec au menu, plusieurs activités à réaliser, notamment la sensibilisation.

C’est dans cette dynamique que le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté s’est rendu à Matoto Khabitaya dans l’après-midi de ce jeudi 19 décembre 2019. Il était question pour Mamadou Taran Diallo d’expliquer le bien-fondé de sa visite au sein de cette municipalité qu’il a justifié en ces termes:

« Cette journée est consacrée à aller à la rencontre des citoyens dans les quartiers en vue de les sensibiliser sur l’importance du vote, en rapport avec le thème de cette année. Nous leur expliquons comment ils doivent user de leur droit afin de mieux accomplir leur devoir. (…). Nous leur expliquons les conditions à remplir pour s’inscrire sur une liste électorale. Egalement, leur dire que le civisme voudrait que l’on se conforme aux résultats. Et qu’après tout, s’il y a des contestations, des voies de recours sont mentionnées dans les lois de la République », a-t-il indiqué.

En réponse, M. Abdoulaye Bangoura, Secrétaire général du Conseil de quartier de Matoto Khabitaya, a déclaré avoir bien perçu le message, avant de s’engager à le porter partout où besoin il y en aura.

« Nous nous engageons, à travers des campagnes de sensibilisation, à renforcer le message du ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté notamment dans les marchés, auprès des étalagistes, dans les débarcadères, dans lieux de culte, ainsi que dans les gare-routières, afin que ce message soit cerné par tous », a-t-il promis.