Sentant sa sécurité menacée, Takana Zion dit être en passe de quitter la Guinée

0
544

L’enfant prodige du reggae guinéen traverse un moment qui ne l’encourage pas à rester au pays. Dans un vocal qu’il a dispatché sur les réseaux spéciaux, Takana Zion, qui s’exprime en langue soussou, dit que deux agents de la Police judiciaire sont venus le voir en lui disant qu’il a agressé quelqu’un qu’il a volé par la suite.

« Alors, je leur ai dit de partir et que je vais répondre à la convocation demain. À l’heure qu’il fait, je suis vers Forécariah. Je cherche à rentrer en Sierra Leone », informe Mohamed Mouctar Soumah.

Selon certaines sources proches de Takana, cette descente des éléments de la DPJ chez l’artiste (si elle est vérifiée), serait consécutive à la sortie médiatique du reggaeman dans l’émission Leq Grandes Gueules de la radio Espace FM ce matin.

« Il faut que les gens apprennent à dire la vérité à Alpha  Condé. Il a 92 ans. Il n’a aucune capacité,  ni physique, ni morale,  ni intellectuelle de diriger la Guinée », a-t-il déclaré.