Sidya à la morgue de Kipé : « ceux qui se rendent responsables de ces tueries, prennent de lourde responsabilité dans l’histoire de ce pays »

0
555
Sidya Touré, UFR

Parmi les premiers leaders politiques venus prendre part aux funérailles des victimes des violences policières enregistrées lors des récents événements du FNDC, il y a Sidya Touré, le président de l’union des forces républicaines ( UFR). Il est reparti environ une demi-heure après…

C’est dans les bandes de 10H30 que le président de l’union des forces républicaines (UFR) est arrivé à la morgue de l’hôpital sino-guinéen de Kipé. En repartant près d’une demi-heure après, Sidya Touré s’est présenté aux questions des journalistes.

« C’est réellement un sentiment de peine absolue. Nous n’avons pas besoin de cela. On ne peut pas être là à compter nos morts à chaque fois qu’il y a manifestations… Je crois que ceux qui se rendent responsables de ces tueries, prennent réellement de lourde responsabilité dans l’histoire de ce pays. Nous sommes là encore pour assister à cette levée de corps macabre qui concerne des jeunes guinéens pour certains tués dans leurs concessions. Nous pensons que justice doit être rendue pour toutes ces victimes… », a-t-il déclaré.

Faut-il préciser que le président de l’union des forces républicaines confirme qu’il est partie pour revenir assister à la suite des événements.