Sidya Touré : « Je n’ai jamais vu une telle mobilisation depuis 2001 »

0
669

A l’appel du Front National Pour la Défense de la Constitution (FNDC), des milliers de citoyens opposés à un troisième mandat se sont massivement mobilisés ce jeudi 24 octobre sur non seulement l’autoroute Fidel Castro mais aussi, celle le Prince. A l’esplanade du stade du 28 septembre, le leader de l’Union des Forces Républicaine (UFR) Sidya Touré a déclaré dans son discours qu’il n’a jamais vu une telle mobilisation depuis 2001. Lisez !

« Il y a six ans que je ne suis pas descendu dans les rues pour manifester. Aujourd’hui, il s’agit d’une question d’avenir de la nation. Qu’il soit Sano, Kamano, Koundouno, Diallo,  Koné et Bill de Sam, c’est parce que nous avons à faire à un régime malhonnête. A partir de samedi qui a suivi la marche du lundi 14 octobre, tous les responsables de la jeunesse de l’UFR de la capitale ont été mis aux arrêts. Mais cela n’a pas empêché les citoyens de suivre massivement le mot d’ordre du FNDC. C’est l’indépendance de notre pays qui est en jeu. Ils veulent mettre en place une présidence à vie, ‘’Amoulanfé’’. Depuis 2001,  je manifeste, mais je n’ai jamais vu une telle démonstration. Parce que tout le monde se sent concerné. Il ne s’agit pas d’un parti politique, c’est le FNDC », a-t-il expliqué.