Sidya Touré : « la candidature d’Alpha Condé est un mépris souverain pour les Guinéens »

0
822

Dans un communiqué lu à la télévision nationale lundi 31 août, le RPG Arc-en-ciel a annoncé que le président Alpha Condé a accepté d’être candidat du parti à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Une sortie médiatique qui ne surprend guère Sidya Touré.

Joint par téléphone par Guinéenews, l’ancien Premier ministre rappelle le paradoxe guinéen avant de dégager ce pourquoi un président est porté à la tête du pays. Lisez plutôt !

« Qu’est-ce qu’il y a de surprenant dans cela ? Tout ce que je constate, c’est le mépris qu’il a pour nos compatriotes. Dans tous les pays, quand vous allez être candidat pour une élection aussi importante que la présidentielle où vous devez avoir en main les destinées de votre pays, vous vous exprimez pour dire pourquoi vous êtes candidat et pourquoi vous voulez que les gens portent leurs voix sur vous. Envoyez les responsables du RPG faire un communiqué qu’on remet au speaker de la RTG pour annoncer que le président est d’accord pour être candidat, vous avez vu ça où ? C’est un mépris souverain.

Les Guinéens ont beaucoup encaissé avec Alpha Condé. Pendant ce temps, à Kankan, ce matin, il y a des manifestations. Ce sont des manifestations sociales. On parle d’électricité. Mais c’est lié à tout. Vous mettez trois jours pour aller à Kankan. Vous y arrivez, vous n’avez pas d’eau, vous n’avez pas d’électricité. C’est pour cela qu’on met des gens à la tête du pays ?

C’est pour fournir des biens sociaux de base aux populations. On a souvent, en Guinée, l’impression que les gens oublient cela. On parle politique, politique. Mais qu’est-ce que les gens en tirent ? C’est pour cela qu’on met un président en place. Ce n’est pas pour que ce soit un soussou, un malinké ou un peulh. C’est pour que quelqu’un leur délivre les biens sociaux de base. Ce qui peut améliorer leurs conditions de vie et qui leur permettre correctement d’envoyer leurs enfants à l’école ».