Signature à Conakry d’un accord de partenariat avec le Projet des Filets Sociaux et Orange Finances Mobiles Guinée

octobre 10, 2018 3:30
0

Les responsables du Projet des Filets Sociaux Productifs et ceux de la Direction Générale d’Orange Finances Mobile Guinée (Orange Money) viennent de signer un accord de partenariat à Conakry. Il concerne la distribution des fonds alloués aux populations vulnérables couvertes par le Projet.

Un choix que le Coordonnateur du Projet de Filets Sociaux Productifs, Abdoulaye Wansan Bah, justifie par la large couverture du réseau Orange Money à travers ses 10 années d’expérience dans le domaine pour plus d’efficacité et de rapidité dans la transmission des fonds.

Dans son speech de circonstance, le Directeur Général d’Orange Finances Mobiles Guinée, Sékou Amadou Bah, a indiqué que fidèle à sa responsabilité sociale, Orange accompagne le Projet des Filets Sociaux Productifs par la subvention de 5319 terminaux mobiles dotés de cartes SIM en vue de permettre aux porteurs de ces téléphones d’être dans le monde digital et de les sortir de leur enclavement, en coordination avec les équipes pour la création des comptes Orange Money pour chacun des bénéficiaires et sur les usages.

Pour ce début, le contrat s’étendra sur une période de 3 mois. A terme, les leçons seront tirées pour voir s’il y a lieu de se pencher sur une durée beaucoup plus importante.
Pour pérenniser ses actions auprès de ses bénéficiaires, le Projet des Filets Sociaux Productifs a initié une série de mesures d’accompagnement matérialisée par la délivrance de formation sur des thématiques liées au changement de comportement et aux aptitudes à la vie quotidienne. Ce programme d’accompagnement a favorisé l’émergence productive de 800 groupements évoluant dans le domaine de la saponification, des cultures maraichères, de l’élevage et de l’agriculture. Au compte de 2018, le Projet a appuyé 349 groupements évoluant dans le domaine des culture maraîchère et de la saponification.

Le Projet des Filets Sociaux Productifs vise à fournir un appui aux revenus des groupes vulnérables et à mettre en place des bases d’une stratégie de protection sociale en testant certains des éléments nécessaires pour un système plus vaste.