Signature du protocole d’accord : Oumar Tounkara, un des lieutenants de Soumah donne les raisons du retard !

janvier 9, 2019 4:27

Alors que les enseignants ont commencé à perdre patience, le deuxième secrétaire général adjoint du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée), Oumar Tounkara a annoncé que les autorités sont en route pour le Palais du peuple. M. Tounkara qui s’exprimait au nom de son chef Aboubacar Soumah, a laissé entendre que ce retard est dû à un calcul de simulation qui est en train d’être effectué au ministère du Budget.

« Le général Aboubacar Soumah m’a chargé de vous (enseignants) dire de garder encore la patience. Il me dit de vous informer que c’est un calcul de simulation que les négociateurs sont en train de faire  au ministère du Budget.  Et que dès qu’ils finiront, ils vont nous rejoindre ici au Palais du peuple pour la signature du protocole d’accord », a expliqué le professeur de philosophie Oumar Tounkara.

En effet, il faut préciser que cette info a été perçue comme un sang neuf éjecté dans le corps des enseignants qui, sous le poids de la fatigue,  ont commencé à s’impatienter. « Nous n’allons pas continuer à attendre comme les deux jours précédents. Dès 18 heures, s’ils ne viennent pas, rien ne va nous empêcher de manifester pour se faire entendre », a menacé un enseignant dans la foulée.