Siguiri : Après une journée mouvementée, le gouverneur appelle au calme.

0
642

Le gouverneur de la région de Kankan joue au sapeur-pompier, la circulation se rétablit sur l’axe Siguiri – Kintinian à t-on constaté sur place par votre quotidien électronique Guineenews© ce jeudi 12 septembre 2019.

Alors que la tension commençait a montée entre un groupe de jeunes et les forces de l’ordre suite au vague de licenciement au département logistique de la SAG, le gouverneur de la région de Kankan Mohamed Gharé a débarqué et convoqué une rencontre entre les différentes parties (autorités préfectorales, la direction de la SAG, La jeunesse de Siguiri) Mais malheureusement, les travailleurs licenciés n’ont pas assistés à la dite réunion.

Selon un porte-parole des jeunes, Sekouba Traoré, « Ces travailleurs licenciés ne sont pas venus parcequ’ils ont peur, ensuite nous demandons à ce que la société accepte cette doléance d’annuler l’acte de licenciement. Car, notre objectif c’est de chercher a élargir de plus le bon voisinage avec la SAG« 

En outre, le gouverneur de la région de Kankan s’est exprimé en sapeur-pompier: « Acceptons de régler les situations autour de la table. Mais, ce dossier nous allons gérer quand le ministre des mines sera là, ensemble avec la direction de la SAG nous tablerons pour trouver une issue à la crise. Mais, nous ne voulons plus de barricades ni de jets de pierre.« 

Quand à la direction de la SAG, son représentant Tebogo Mushi n’a pas voulut faire de commentaire sur la situation. Malgré, nos tentatives.

A ajouter, que le bilan de la journée a fait un blessé et un bus de transport des employés de la SAG saccagé par les jeunes en colère.

Et finalement le traffic a repris sur l’axe Siguiri Centre- Kintinian menant vers le site de la SAG.

Il faut rappeler que ce licenciement des 7 cadres superviseurs du département logistique est la suite logique de la grève lancée par la délégation syndicale au mois de mai 2019.