Siguiri: cinq émeutiers touchés par balles sont évacués sur Bamako (Gouverneur)

juin 28, 2018 4:27
0

 Devant le déchainement de violences qui a secoué, durant les dernières 72 heures la commune urbaine de Siguiri, Kintinian, les autorités préfectorales, régionales, avec à leur tête le Gouverneur de région, le général Mohamed Gharé et le préfet Ibrahima Kalil Kéita, ont convoqué dans la soirée d’hier une réunion de crise.

Au sortir de cette rencontre, les deux administrateurs territoriaux ont appelé les populations de ces localités au calme et à la retenue.

Sur les revendications des manifestants qui exigent à ce que leurs localités soient approvisionnées en électricité par la SAG (Société Aurifère de Guinée), le gouverneur de région, Mohamed Gharé, a tenu à rassurer les émeutiers qu’ils sont en train d’œuvrer pour qu’une solution soit rapidement trouvée. Pour ce faire, il les a exhortés à plus de sérénité. Car, selon lui, aucune issue favorable ne peut être trouvée dans la violence.

Quant au préfet de Siguiri, Ibrahima Kalil Kéita, il a dénoncé le fait que la SAG ne respecte pas ses engagements.

«La SAG ne tient pas ses promesses. Mais ce jeudi, nous allons nous réunir avec toutes les parties pour tirer tout au clair. Car, cette électricité nous appartient », a-t-il déclaré.

Il faut par ailleurs rappeler que ces violences ont fait, selon une source médicale, une quarantaine de blessés dont certains par balles et d’importants dégâts matériels. A en croire une déclaration du gouverneur de région, le général Mohamed Gharé faite ce jeudi matin dans l’émission les ‘’Grandes Gueules’’ de Radio Espace, cinq de ces blessés par balles ont été évacués sur Bamako.