Siguiri : cinq mineurs tués dans un éboulement à Doko

0
843
Photo d'archives

L’éboulement dans une mine artisanale survenu le 8 juin dernier dans le secteur de Falikô, commune rurale de Doko, a provoqué la mort de cinq mineurs. L’information a été rapportée à Guinéenews ce 11 juin par la Croix-Rouge locale.  (photo d’archives)

Interrogé sur les circonstances ayant prévalu lors de la survenue de drame, Lamine Traoré, un agent de la Croix-Rouge locale qui était sur place, explique :  » l’éboulement s’est produit le lundi 8 juin. Il a fallu 3 jours de recherches pour accéder aux corps de toutes les victimes qui n’ont pas malheureusement être identifiées faute de pièces d’identité. Toutefois, la zone où il y’a eu éboulement est réservée aux Burkinabè et leurs tuteurs les ont reconnus. Donc, nous leur avons remis les corps pour leur enterrement. »

Faut-il par ailleurs, rappeler ce dernier drame vient relancer encore une fois les débats sur les risques que comportent des mines artisanales en cette période de saisons pluvieuses.