Siguiri : des ex-contractuels de la SAG barricadent la route Bouré-SAG

juillet 8, 2019 4:07

Ils étaient des centaines d’ouvriers des sociétés sous-traitantes de la SAG (WBHO et le Groupe five), à avoir érigér ce lundi 8 juillet des barricades sur la route Bouré-Siguiri. Avec des slogans hostiles au préfet de Siguiri, ces ex-contractuels avaient investi à nouveau la principale voie d’accès à la base-vie de la SAG pour exiger le paiement de leurs arriérés de salaires et la relance du processus de recrutement annoncé.

« Nous sommes allés voir les autorités par rapport à cette situation, il s’agit du paiement de notre salaire et de la reprise du processus de recrutement. Nous exigeons à ce qu’on la main d’œuvre locale soit privilégiée » a déclaré le porte-parole des ouvriers frondeurs, Ibrahim Diallo.

« Lors de notre dernière rencontre, le préfet nous a rassurés que nous rentrerons en possession de notre argent dans un délai de 48 heures. Mais voilà que cela fait plus de trois jours que nous sommes à l’attente. Le préfet n’a pas honoré son engagement », nous a confiés un autre manifestant.

Alors que les routes sont encore barricadées, le préfet de Siguiri et des responsables de la SAG seraient en réunion de crise au moment même où nous mettons en ligne cette dépêche au siège de la SAG, situé à 25 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri, nous rapporte une source proche du dossier.

En attendant, tous les engins sont obligés de contourner les barricades, à l’exception de ceux de la SAG qui sont formellement interdits d’aventurer dans la zone.