Siguiri : Deux jeunes périssent par calcination et asphyxie à Doko

avril 7, 2019 8:12
Deux personnes ont perdu la vie par calcination et par asphyxie dans la commune rurale de Doko, a appris Guineenews© de sources officielles dans la soirée de ce samedi 6 avril 2019, à Siguiri.
Pour le premier cas survenu tard dans la nuit du vendredi 5 avril 2019 à Doko, c’est Moussa Traoré, un jeune homme détaillant de carburant qui a été retrouvé calciné dans un kiosque d’une société de loterie.  Un citoyen de la localité du nom de  Moriba Condé a affirmé à Guineenews© que la cigarette était la cause de cet incendie.
« Ces bidons d’essence étaient dans un kiosque. En voulant les récupérer, il a allumé la cigarette qui a engendré cet incendie », a-t-il.
L’autre second cas est celui d’un orpailleur qui est mort par asphyxie dans une mine d’or à Doko.
Selon les informations d’une radio locale,  le défunt est un jeune du nom de Noumoukê Condé, âgé de 28 ans.
La même source rapporte que le sous préfet, Namory Doumbouya et les autorités locales se sont rendus sur les lieux pour constater les faits avant de demander aux citoyens d’être prudents avec les produits pétroliers.
Il a ensuite interpellé, une fois de plus, les orpailleurs sur les dangers liés à l’exploitation minière.
À retenir que la commune rurale de Doko est située à 45 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri sur la route internationale de Bamako.