Siguiri : journée particulièrement agitée entre deux groupes de jeunes rivaux à Siguirini

0
339

La localité de Siguirini, située à plus d’une centaine de kilomètres de la commune urbaine de Siguiri, a été dans la matinée de ce mardi 27 novembre, le théâtre de violents affrontements ayant opposé des jeunes du RPG, le parti au pouvoir à ceux de la liste indépendante qui a été récemment élue à la tête du bureau exécutif communal. Ces violences  ont fait, selon nos sources, 8 blessés dont 4 dans chaque camp.

Joint par notre rédaction, le maire de la commune rurale de Siguirini, SéKou Kéita, revient sur les circonstances de ces heurts :  » Ce matin nous étions venus pour redresser le mât de la sous-préfecture qui a été endommagé depuis plusieurs jours. A notre fort étonnement, des jeunes du RPG sont venus nous agresser et puis ont éclaté des affrontements entre les deux camps. « 

Toutes nos tentatives d’obtenir des réactions des jeunes du RPG sont restées vaines jusqu’au moment où nous mettons en ligne cette dépêche. Faut-il par ailleurs souligner que ce soir un calme précaire régnait à Siguiri.

En attendant la passation de charges entre les bureaux exécutifs communaux sortant et entrant, la situation sociopolitique reste très tendue à Siguirini où le Secrétaire général de la commune a été chassé depuis une semaine.