Siguiri : le corps d’un adolescent repêché dans le  fleuve Niger

0
549

Dans la soirée du lundi 13 avril,  le corps sans vie d’un enfant du nom de Sory Magassouba, âgé de 9 ans a été repêché par des pêcheurs dans le fleuve Niger, dans la commune urbaine de Siguiri, a-t-on appris de source proche de la famille du défunt.

Ibrahima Magassouba, un parent du défunt témoigne au micro de notre reporter. « Nous n’étions pas au courant du fait qu’il soit parti au fleuve avec ses amis. Mais, c’est vers la soirée que nous avons été alertés par les autorités, de son décès par noyade. Il était avec deux de ses amis, mais heureusement ceux-ci ont été sauvés », a-t-il indiqué.

Au-delà de cette disparition, les pêcheurs ont dénoncé le fait que cette zone est devenue un lieu de débauche de la couche juvénile de Siguiri.

« Nous sommes vraiment fatigués de ce qui se passe ici, les filles et les garçons ont transformé ce fleuve en lieu de débauche. Ici, la consommation de  drogue et toute autre forme de débauche se font sous notre regard impuissant. Malgré nos maintes requêtes auprès des autorités, chaque jour la situation devient dramatique », déplore Youssouf Camara, pêcheur.

A ajouter que le 27 mars 2017 fut le jour le plus meurtrier dans ce fleuve, avec la disparition de  trois filles ce jour par noyade.