Siguiri: L’éboulement d’une mine d’or fait 7 morts et un blessé à Niagassola

0
1359

Un éboulement d’une mine d’or artisanale, survenu ce samedi dans la sous-préfecture de Niagassola, dans la préfecture de Siguiri, a fait 7 morts et un blessé, a-t-on appris de source officielle.

Le drame s’est produit  dans une mine située exactement dans le district de Kodjoulén, relevant de la sous-préfecture de Niagassola, située à 150 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri.

Selon Mamoudou Kéita, le chef traditionnel de la mine, cette zone était interdite aux orpailleurs.

« Nous avons tout fait mais les orpailleurs ne veulent pas comprendre, sinon les activités avaient été arrêtées dans cette mine. Après plusieurs heures de recherche, nous avons récupéré 7 corps, tous des hommes, mais il y a un blessé qui est admis à l’hôpital de Kourémalé », a-t-il déploré.

La liste des victimes retrouvées

1-Alhassane Diawara âgé de 45 ans (Kankan/ Tokounou)

2-Djogo Doumbouya âgé de 45 ans( Baté-Nafadji/ Kankan)

3 Fodé Kéita âgé de 18 ans (Siguiri/ Niagassola)

4 Sidiki Diawara âgé de 20 ans (Siguiri/ Karakoura)

5 Sidiki Diawara âgé de 17 ans (Sansando/ Mandiana)

6Mamadi Traoré âgé de 30 ans (Albadaria/ kissidougou)

7 Mamadi Traoré âgé de 25 ans (Albadaria/ Kissidougou)

Selon un agent de la croix rouge, joint par notre reporter, les fouilles reprendront ce dimanche 2 janvier, mais les sept corps retrouvés ont été rendus aux familles respectives.

Il faut retenir que le dernier éboulement le plus meurtrier demeure celui de Norassoba survenu en février 2019, et avait coûté la vie à 17 mineurs.