Siguiri : les femmes de Fanafanako en colère contre les autorités et la justice

décembre 17, 2018 1:26

Ce lundi 17 décembre 2018, les femmes du district de Fanafanako en foulard rouge ont investi la devanture du bloc administratif de la préfecture de Siguiri, a constaté sur place votre quotidien électronique Guineenews©.

Elles sont une cinquantaine de femmes venues du district de Fanafanako dans la sous-préfecture de Doko, à investir la devanture du bloc administratif de la préfecture de Siguiri.

Avec un foulard rouge sur leur tête, une de ces femmes sous anonymat a affirmé leur mécontentement envers le préfet Ibrahima Kalil Keita.

« Il y a un conflit domanial entre notre district Fanafanako et Mansala. Et s’il n’y a jusqu’à présent pas d’issue dans ce conflit, c’est le préfet et la justice qui ne veulent pas dire la vérité dans ce dossier. Ça fait plus de deux ans que ce conflit traîne autour d’une parcelle minière existe », martèlent-elles.

Cette manifestation de colère intervient après une fusillade entre ces deux localités ayant fait un bilan de 11 blessés.

En attendant, le préfet, son secrétaire général chargé des collectivités décentralisées (Siné Magassouba, ndlr) et quelques sages du district de Fanafanako sont actuellement en réunion pour trouver une issue à cette situation.