Siguiri: Les femmes victimes de l’incendie du grand marché interpellent la mairie

0
868

Dans la nuit du 28 février 2020, un incendie a ravagé une partie du grand marché de Siguiri. A cet effet, les femmes victimes de cet incident sollicitent auprès de la mairie « une solution immédiate », a appris sur place votre quotidien électronique Guineenews, ce vendredi 13 mars 2020.

Elles étaient une trentaine de femmes à débarquer au bureau du maire de la commune urbaine de Siguiri pour demander à l’exécutif communal de trouver un lieu où elles peuvent vendre avant la réparation du marché endommagé.

En sanglot, la porte-parole des femmes victimes, Fanta Kaba, égraine l’objectif de leur présence devant la mairie : « il y a 14 jours que nous sommes en train de divaguer autour du marché après l’incendie. Quand tu t’assoies devant le magasin de quelqu’un, il ramasse ta marchandise. Donc, nous demandons au maire de trouver un lieu pour nous avant la reconstruction du marché. Sinon, nous sommes en train de souffrir depuis le drame. Car nous avons tous perdu dans l’incendie et chacun de nous a des enfants. ».

Malgré cette souffrance, le maire est catégorique. Personne n’aura accès aux décombres du marché : « à la mairie ici, quand il y a un problème, c’est le conseil qui décide. Donc, ce conseil a estimé qu’avec l’état des murs calcinés personnes ne doit y habiter sinon ça peut susciter un autre drame au cas où ces murs s’écroulent. Donc, que tout le monde se patiente. Nous allons voir une solution pour que vous trouvez une place mais avec l’approbation du conseil exécutif », affirme Koumba Sekou Magassouba.