Siguiri : plusieurs habitations inondées dans la commune urbaine et à Doko

0
680

Une grande partie de la commune urbaine de Siguiri et la commune rurale de Doko ont été fortement inondée après une grande pluie ce mercredi 19 Août 2020. Nombreux sont ces citoyens des zones de Faraniko, Nankoda, Heremakono qui n’ont pas eu accès au centre-ville à cause de ce déluge.

Selon Ibrahim Camara, un topographe, ce sont les rivières Nanko et Farani qui sont sorties de leur lit à cause de la construction anarchique. « Actuellement, les rivières de Farani et Nanko sont victimes de construction anarchique. Le constat est clair le long de ces rivières. Donc, si vous voyez la plupart des zones inondées, vous allez comprendre que soit elles sont dans le lit de la rivière ou aux abords. C’est la faute à l’habitat qui ne cesse de vendre des parcelles aux pauvres citoyens, qui n’ont finalement que leurs yeux pour pleurer« , accuse-t-il.

Un victime du nom de Lamine Touré s’indigne et lance un appel: « depuis ce matin, nous sommes à la maison. Personne ne peut sortir, sinon tu risques de perdre la vie. Chaque année, c’est comme ça. Il faut que les autorités nous aident. »

Dans la commune rurale de Doko plus particulièrement dans le district de Silabada, selon Djanko Dansoko, un agent de la croix rouge il y’a des habitations qui se sont écroulées.

« Trois maisons se sont écroulées. Il y a eu un blessé mais heureusement il est sous des soins intenses. Donc, il faut que les autorités assistent les sinistrés sinon il y a des habitations qui sont sous menace à cause de leur emplacement », explique-t-il.