Siguiri : pour une tasse de café, deux jeunes s’entraînent dans un puits et meurent

septembre 16, 2018 12:42
0

Une dispute passe au drame dans une mine d’or dans la sous préfecture de Doko située à cinquante kilomètres de la commune urbaine de Siguiri, bilan 2 morts, a-t-on appris de sources concordantes.

En effet, le drame s’est produit dans la mine de « Woyonda » dans la sous préfecture de Doko. Selon un citoyen de la localité, tout est parti d’une tasse de café noir que chacun voulait boire en premier.
« Ils étaient trois, mais un d’entre eux étaient en train de creuser dans la mine. Les deux autres qui étaient en dehors du puits, se sont disputés : l’un voulait boire, et l’autre voulait que celui qui est dans le puits gagne l’opportunité de boire. Et finalement, la discussion s’est transformée en bagarre et ils se sont retrouvés dans un puits et ont trouvé la mort », a déclaré Ibrahim Cissoko orpailleur dans la région.
Les deux défunts sont Mamady Kallé originaire de la sous préfecture de Norassoba (Siguiri) et Mamady Kanté est de Kankan.
Les autorités locales se sont activées et les corps ont été rendus aux familles respectives pour leur inhumation. Ces deux nouveaux cas amplifie le nombre de morts encore dans les mines à Siguiri et les orpailleurs courent un grand risqué dans ces lieux.