Siguiri: révoltées contre la SMD, les femmes de Léro barricadent la principale voie d’accès de la compagnie

juillet 31, 2019 1:21

Dans la matinée de ce mercredi 31 juillet, une centaine de femmes du district de Léro, portant des foulards rouges, ont brûlé des pneus et érigé des barricades sur la principale voie d’accès au site de la Société Minière de Dinguiraye (SMD)

Jointe par une radio locale de la place, leur porte-parole, Koumba Kouyaté a expliqué que cette manifestation des femmes est dirigée contre les responsables du département des relations communautaires de la SMD dont elles réclament le départ.

Une autre source nous a confiés que cette grogne des femmes serait partie de l’achat des champs d’anacarde. A cette situation, rapporte toujours notre interlocuteur, s’ajoute le fait que le département des relations communautaires ne pose aucun acte pour le développement de cette localité.

Pour l’instant aucune autorité locale n’a accepté de répondre à nos appels téléphoniques. Et jusqu’au moment où nous mettons en ligne cette dépêche, les femmes campaient sur leur position.