Siguiri: une femme met fin aux jours de son mari

0
1088
Dans la commune urbaine de Siguiri plus particulièrement dans le district de Saourou,  une femme du nom de Nankoria Koulibaly, âgé de 32 ans et mère d’un enfant  a tué son mari par suite de colère.
Interrogé par la gendarmerie, elle déclare: « Mon enfant a passé toute la journée sous perfusion, mais mon mari ne s’est pas occupé de nous. Quand, il est revenu et que je lui ai parlé de cette situation, il m’a battue toute la soirée. Le matin moi aussi je lui ai dit que s’il me bat je vais le frapper avec tout ce que j’aurais sous la main, et c’est ainsi que je l’ai poignardé. »
Actuellement, elle se trouve  à la maison d’arrêt de Siguiri.
Par ailleurs, dans la commune rurale de Doko située à 42 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri particulièrement dans le district de Tombogo un corps sans vie a été retrouvé dans un puits d’eau après trois jours de recherches.
Selon notre source, le défunt du nom de Adama Zongo est âgé de 32 ans de nationalité Burkinabè.
Le corps a finalement été inhumé dans le même district.