Six jours après la présidentielle, les activités économiques éprouvées à Matoto

0
720
Réputé pour l’ambiance qui le caractérise à pareille heure (10 heures 10′) et les interminables bouchons qui s’y créent régulièrement, le grand marché de Matoto affiche un tout autre visage ce samedi matin. Ce, six jours après l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Boutiques et magasins restent pour l’essentiel fermés. On assiste au passage des véhicules sans le moindre ralentissement dans la circulation routière contrairement aux autres jours, avec des transporteurs en quête des passagers.

Même chose au niveau des conducteurs des taxi-motos stationnés çà et là. Alors que le petit commerce s’exerce le long de la route avec des femmes étalagistes, malgré le sérieux coup qu’il porte.

L’autre constat est qu’on y assiste au déploiement des unités d’intervention de la gendarmerie et de la police. (Constat à 10H 10′).