Sommet extraordinaire de l’UA: Alpha Condé a quitté Conakry pour Niamey ce samedi

0
788

Le président Alpha Condé s’est envolé très tôt ce samedi 6 juillet, aux environs de 5H30mn pour Niamey, la capitale du Niger où il participera les 7 et 8 juillet à un sommet extraordinaire de l’Union Africaine.

Cette session extraordinaire de l’institution panafricaine dont les travaux porteront essentiellement sur la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC), connaîtra la présence d’une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement. Notamment celle du président nigérian, Mahamadu Buhari qui fait partie, en plus de Al Sissi d’Egypte, de Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud, du cercle réduit de dirigeants réticents à l’effectivité de cette initiative.

Ratifié à date par 22 sur les 55 pays membres de l’UA, cet accord a été porté en 2012, rappelons-le, par le président rwandais Paul Kagame avant de se voir confié au président Mahammadou Issoufou du Niger. Celui-ci a été désigné par ses pairs comme leur ‘’Champion’’ chargé de conduire les consultations nécessaires devant aboutir à la matérialisation de cet ambitieux projet de mise en place d’un marché commun à l’échelle continentale et qui comptera plus d’un milliard d’habitants.

Sauf changement de dernière minute, c’est Accra, la capitale ghanéenne qui abritera le siège de cet nouvel instrument d’intégration financière et économique africaine. En tout cas, c’est le choix arrêté par la conférence des ministres des Affaires Etrangères, qui va être soumis à l’approbation des chefs d’Etat et de gouvernement.