Sommet sur la limitation des mandats présidentiels à Niamey : voici le mémo adressé au forum des anciens chefs d’Etat  

0
932

Au terme du sommet sur le respect de la limitation du nombre des mandats présidentiels en Afrique à Niamey, la capitale du Niger, le Coordinateur Guinée du Mouvement Tournons La Page et également Directeur des opérations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), Ibrahima Diallo a saisi l’opportunité pour interpeler le Forum des anciens chefs d’État sur la volonté du président guinéen Alpha Condé de changer la Constitution à l’effet de briguer un 3ème  mandat.

Dans un mémorandum dont Guineenews a obtenu copie, Ibrahima Diallo a présenté les risques de ce projet pour la paix et stabilité de la Guinée et dans la sous-région. En réponse, des chefs de l’État, Goodluck Jonathan du Nigéria, Nicéphore Soglo du Bénin, Amos Sawyer du Libéria, Mahamane Ousmane du Niger et Mme Samba Penza Catherine de la Centrafrique, ont promis de saisir l’occasion le moment venu pour user des bons offices afin d’éviter à la Guinée une situation de conflit qui va avoir des répercussions sur la sous-région ouest-africaine en demandant au président Alpha Condé de se conformer à la Constitution.

Il faut rappeler que ce sommet de 72 heures a été organisé par le National Democratic Institute (NDI) en partenariat avec Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), Africa Forum et la Fondation Koffi Annan.

Lire copie du mémo :1570187205646_Note de position – TLP sur la Guinée – 3.10.19