Sonfonia-gare 1 a désormais une aire de jeux pour enfants

juillet 2, 2019 5:18

Le jeu est une pratique cruciale pour le développement des capacités physiques, intellectuelles, morales et techniques de l’enfant. C’est pour répondre à ce besoin que l’UNICEF a construit sur une surface de près de 963 m2 , une aire de jeux pour enfants à Sonfonia-gare 1, commune de Ratoma. Elle est constituée de deux jeux de parcours respectivement constitués de pneus et de morceaux de troncs d’arbres, une pesette pour jeux d’équilibre, 2 jeux du parcours du combattant, un jeu de pont de lianes en case à deux niveaux, deux balançoires, deux jeux à grimper respectivement 2 à 3 niveaux et un petit bac à sable.

Les enfants en train de jouer dans l’Aire de jeux de Sonfonia-gare 1 ouverte au public © UNICEF/ S.M. Koundouno

Cette aire de jeux qui a été inaugurée le mercredi 29 mai 2019 et remise au conseil du quartier de Sonfonia-gare 1, à travers les autorités communales de Ratoma, permettra aux enfants de se libérer des émotions négatives à travers des exercices physiques qu’ils pourront y pratiquer, « C’est un moyen pour les enfants de s’amuser, de courir, de se libérer des tensions familiales ou scolaires, d’avoir des sensations, d’imiter des situations de la vie courante, de sauter, de manipuler du sable, de se socialiser », soulignera Andrew Brooks, le Représentant par intérim de l’UNICEF.

Andrew Brooks, Représentant par intérim de l’UNICEF répondant aux questions des journalistes © UNICEF/ S.M. Koundouno

Ces exercices permettront aux enfants également de valoriser leurs émotions positives, car l’enfant joue en apprenant et apprend en jouant, dit-on souvent.

Souleymane Taran Diallo, l’ancien Maire de la commune de Ratoma prononçant son discours de bienvenue © UNICEF/ S.M. Koundouno

C’est pourquoi, le Maire de la commune de Ratoma, Souleymane Taran Diallo, en remerciant l’UNICEF pour ce geste qui s’inscrit dans une logique de création du bien-être de l’enfant guinéen, a tenu à rappeler que ces interventions ont un grand impact et concourent à garantir les droits pour tous les enfants et toutes les femmes de la Guinée : « Merci à l’UNICEF et nous disons que ce n’est pas la seule œuvre, il y a beaucoup de choses qu’il est en train de faire, notamment en matière d’état-civil. Nous lui sommes très reconnaissants. Nous disons que la population de Ratoma le remercie de façon particulière ».

’fa Moussa Camara, Directeur national de l’éducation préscolaire, représentant le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation s’adressant à l’auditoire © UNICEF/ S.M. Koundouno

Pour pérenniser cette aire de jeux, des dispositions pratiques sont d’ores et déjà prises à travers la mise en place d’un comité chargé de sa gestion qui compte 3 femmes dont la chargée de l’enfance de la Mairie de Ratoma. Pour N’fa Moussa Camara, Directeur national de l’éducation préscolaire, représentant le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, il est important que le comité de gestion de cette aire de jeux fonctionne de façon optimale pour le bien-être des enfants.

Jouxtant l’aire de jeux, un point de lecture est en construction, il sera bientôt inauguré. L’on pourra ainsi y créer un complexe culturel et récréatif pour les enfants du quartier.

Il faut souligner que cet espace de jeux pour enfants a été réalisé avec des matériaux locaux recyclés. L’idée étant de permettre aux communautés urbaines comme rurales de le dupliquer. C’est du moins le souhait formulé par le Représentant par intérim de l’UNICEF. L’aire de jeux de Sonfonia-gare 1 devra servir de modèle aux communautés qui pourront être guidées et appuyées afin de construire elles-mêmes leurs aires de jeux.

Andrew Brooks, Représentant par intérim de l’UNICEF en train de couper le cordon inaugural de l’Aire de jeux de Sonfonia-gare 1 © UNICEF/ S.M. Koundouno

Saa Momory KOUNDOUNO UNICEF Guinée