Sortie « controversée » de l’Ambassadeur russe en Guinée : ce qu’en pense la société civile guinéenne

janvier 14, 2019 12:51

« L’ambassadeur de la Russie  en Guinée doit se ressaisir et éviter par son attitude de créer un précédent dans les relations entre le peuple de Guinée et le peuple Russe ». Telle est la réaction  de l’une des plus grandes plateformes de la société civile guinéenne. Il s’agit de la PCUD (Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement).

D’après le président de cette plate-forme, Abdourahamane Sano, cette sortie médiatique «malencontreuse» de l’Ambassadeur russe est un dérapage extrêmement grave. Selon lui, le diplomate russe ferait mieux de rester dans les limited de ses attributions, ne serait qu’un conseiller en la matière en Guinée. Lisez plutôt la déclaration !

«Nous pensons que c’est une intervention assez malencontreuse que nous avons apprise avec beaucoup d’émotion d’autant qu’il est avéré que les relations entre les peuples russe et guinéen datent depuis le temps de l’Union soviétique. Ces réactions ont été toujours excellentes. Nous pensons que cette sortie fait un peu fi à l’histoire surtout de la qualité des relations qui existent entre ces deux peuples. C’est un dérapage extrêmement grave. L’Ambassadeur russe ferait mieux de rester dans les limites de ses attributions, ne serait qu’un conseiller en la matière en Guinée. Nous sommes désolés et, c’est une attitude que nous condamnons et nous espérons qu’elle n’ira pas au-delà. L’Ambassadeur de Russie doit se ressaisir et éviter par son attitude de créer un précédent dans les relations entre le peuple de Guinée et celui Russie…».           

Il faut par ailleurs signaler que les propos tenus le 9 janvier 2019 par l’Ambassadeur russe en Guinée Alexandre Bregadze lors de la présentation des vœux de nouvel an au Chef de l’Etat, Alpha Condé,  continuent de susciter de vives  réactions au sein de la classe sociopolitique du pays.