Spectacle : l’artiste Cheick Omar s’annonce sur le podium du CCFG ce vendredi 15 février

0
2162

L’ancien sociétaire du très adulé groupe de rap ‘’Légitime Défense’’ évolue en solo depuis un certain temps. L’homme coiffé de plusieurs bonnets avait même raccroché le micro au profit de nouvelles options qui lui ont réussi tant bien que mal. Ce, même en étant loin de sa Guinée natale.

Il a fallu que surviennent les événements de janvier et février 2007, suivis des atrocités enregistrées au stade du 28 septembre 2009 pour assister à l’éveil en Cheick Omar Keita le sursaut musical pour dénoncer les exactions et autres violences exercées sur ses compatriotes. Et depuis, la machine est en marche.

C’est dans cette dynamique que ce neveu du célèbre Keita Fodéba a sorti son tout-premier album solo intitulé « Histoires d’amour » en 2011, aux Etats-Unis, mixant le R’n’B, le Blues et la Music, avant de décider de s’installer désormais au bercail.

Là, il a plusieurs collaborations sur des projets tant musicaux que théâtraux. En témoignent ses multiples mises en scène avec Sow Pédro et Souley Thian’guel et ses featuring avec des artistes de renom, dont Soul Bang’s, Djanii Alfa, Manamba Kanté, Khady Diop et Oudy 1er.

Ce vendredi 15 février, Cheick se produira au Centre culturel franco-guinéen dans un spectacle qu’il a baptisé L’Art’n’me (l’Art et moi), une prestation scénique qui est un mélange de musique, de théâtre, de danse, le tout auréolé d’une bonne dose d’humour pour raconter l’histoire d’un artiste au destin singulier, avec une mise en scène du conteur prodige Moussa Doumbouya, dit Petit Tonton.