Sports: cent  anciens footballeurs intégrés à la fonction publique (ministre)

avril 8, 2019 5:02

Après la première vague de ministères ayant présenté à la presse leurs acquis et perspectives, ce lundi 8 avril, la deuxième partie de cette communication ministérielle a été lancée par le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique.

Présentant les acquis engrangés par son département dans les secteurs du Sport, de la Culture et du Patrimoine Historique, le ministre Sanoussy Bantama Sow a tenu à rappeler que jusqu’en 2010, la culture et le sport guinéens étaient encore marqués par la dualité entre, d’une part, une certaine nostalgie pour la vision et les politiques étatistes de la première République et d’autre part, la jouissance de la liberté d’entreprise et d’association.

Dans le domaine du sport, le ministre Bantama a fait savoir qu’on dénombre actuellement 33 fédérations sportives nationales contre 19 en 2010. « A toutes les fédérations sportives homologuées, mon département apporte annuellement un appui institutionnel et assure la prise en charge des équipes athlètes en compétition internationale…», a-t-il indiqué.

Depuis 2010, a dit-il, les équipes nationales des cadets, juniors et séniors engagées dans les compétitions africaines se qualifient régulièrement pour les phases finales de leurs catégories. «L’équipe nationale locale a participé aux deux derniers Championnat d’Afrique des Nations (CHAN-Rwanda 2016 et Maroc 2018). Les dernières prestations et la brillante qualification du Syli sénior à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, en Egypte, augure des lendemains meilleurs», a-t-il déclaré

Et de poursuivre : «pour les années 2018 et 2019, les sports de combat, le karaté, la boxe, le kung-fu, le taekwondo ont apporté 44 médailles dont 11 en or, 15 en argent et 18 en bronze. La dernière médaille en date est celle remportée par la lutte au championnat d’Afrique en Tunisie le 31 mars 2019».

Dans la même logique, le ministre Sanoussy Bantama Sow a fait remarquer que le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun et le glissement des calendriers d’organisation ont eu pour conséquence l’attribution de la CAN 2025 à la Guinée. Pour cette nouvelle attribution, a-t-il dit, un nouveau comité de pilotage a été mis en place.

Parlant des anciennes gloires, le ministre Sanoussy Bamtama Sow a déclaré que dans la politique de reconversion des anciens sportifs, cent anciens footballeurs ont été engagés à la fonction publique pour services rendus à la nation.

Lire vidéos: