Stupeur à Dongna/Boffa: ayant accouché sur la moto qui la transportait, une femme meurt avec son bébé

septembre 20, 2018 6:44
0

Le drame s’est produit le 19 septembre. Une femme en état de famille a accouché sur une moto qui l’a  transportait  vers un poste de santé du district de  Yenguissa, situé à 20 kilomètres de Dongna, dans la commune rurale de Tamita, préfecture de Boffa. Marie Conté et son bébé ont rendu l’âme à 18 heures dix minutes après  l’accouchement.

 Alkhaly Morciré Conté, président de district  de Dongna nous explique les circonstances de la mort de la femme et son nouveau-né : « j’étais couché hier dans  l’après-midi quand J’ai vu un jeune qui venait en courant en appelant  au secours pour l’aider à envoyer sa femme au poste de santé de Yenguissa. Qu’il ne sait pas si c’est sa période de travail  qui est arrivé. Comme quoi, sa femme a des maux de ventre. Entretemps, sa femme était couchée à même le sol. On avait tout fait, mais on n’a  pas eu un moyen de transport.  On l’a  mise dans un hamac, dans un premier temps, avant de trouver une moto. A peine elle est montée qu’elle accouché d’un bébé mort-né. C’est pitoyable. Nous demandons à l’Etat de s’intéresser à nous pour avoir un poste de santé. Parce que notre district est distant  du centre de santé qui existe

Selon le témoignage d’une personne qui a préféré s’exprimer sous le sceau de l’anonymat, cette dame était morte très épuisée par la douleur : « c’est pitoyable d’assister à un tel drame. S’il y avait au moins un poste de santé, cette femme n’allait pas perdre sa vie »

 Il est à signaler que cette jeune dame était à son premier geste.