Sujets brûlants de la gouvernance : Komara à la 36ème réunion des 40 anciens leaders mondiaux en Colombie

mai 14, 2019 12:32
C’est la Colombie qu’a lieu cette année la faveur d’abriter  la 36eme  réunion de la très influente   Inter Action Council (IAC), organisme international  qui regroupe les 40 leaders mondiaux dont l’action a été reconnue décisive pour leur pays.
La reunion de cette année a  lieu du 14 au 17 mai   à Cartagene, charmante ville balneaire située sur la mer des Caraibes  à 1h30 de vol de Bogota, capitale de la Colombie.
Le président colombien en personne Ivan Duque de Marquez  y reçoit ces prestigieux hôtes en commençant par un diner qu’il leur offre à sa résidence dès le 14 mai au soir.
A la demande de son pays, la session aura à examiner un certains nombre de sujet d’importance majeure pour les relations internationales actuelles  comme la crise venezuelienne.
La session de cette année aura aussi à se pencher sur  la recherche de solutions éthiques et durables sur les réfugiés et les migrants, les enjeux actuels du changement climatique,  surtout en Artic,  et enfin sur le defi des villes dites « intelligentes » dont l’avènement va bouleverser les modes de vie.
L’ancien Premier ministre guinéen Kabiné Komara qui a été admis à ce club très sélect depuis 2017 prend part aux travaux dont les conclusions devront éclairer les grands décideurs de ce monde et anticiper sur les futurs grands enjeux.
Rappelons que c’est le président Chinois Xi Zi Ping qui avait été l’hôte de la précédente réunion.
L’International Action Council a été créé  en 1943 à l’initiative du défunt Premier ministre japonais Takeo Fukuda pour influencer les grandes decisions mondiales. Elle a son siège au Canada. Elle comprend de hautes personnalités comme Bil Clinton, Vicente Fox ancien président du Mexique, Jean Chretien ancien Premier ministre du Canada, Gerald Shroder ancien chancelier allemand, Orta, prix nobel de la paix et ancien président du Timor, Goh Chok Tong ancien Premier ministre de Singapore.
A ce jour, après  Nelson Mandela,  l’organisation  ne comprend que 3 Africains  : M. Obasanjo ex président du Nigeria, M. Benjamin Nkappa ex président de la Tanzanie et Kabine Komara ex Premier ministre de la Guinée.
Après la Colombie, Kabiné Komara est attendu à Washington pour prendre part à partir du 21 mai aux travaux du Conseil d’Administration de la fondation Global Fairness Initiative fondée par le président Clinton pour apporter un soutien aux initiatives de création de revenus pour les couches défavorisées dans les pays en développement.
Kabine est le seul africain membre du conseil d’administration de cet organisme dont le siège est à Washington.
Ainsi, après l’Afrique au mois d’avril passé, c’est sur le continent americain que l’ex Premier Ministre guinéen partage son expertise durant ce mois de mai 2019 pour des causes d’une autre envergure.