Sydia Touré sur la démission du ministre de la justice : « Je ne suis pas surpris »

0
490
« Je ne suis pas surpris d’une telle réaction de la part de Cheik Sako. Il n’a pas à s’associer à une démarche qui ne va pas l’honorer. N’oubliez pas que Maitre Sako a été membre du barreau de Montpellier, c’est un homme de droit. »
C’est la toute première réaction d’un acteur politique suite à la démission du ministre Cheik Sako. « C’est un coup dur pour Alpha Condé, mais aussi un message fort qui démontre à suffisance que la machine du 3ème mandat ne marchera pas. C’est quand même un ministre d’Etat », a enchaîné le patron de Union de Force Républicaine (UFR).
Le ministre de la justice et garde des sceaux a démissionné ce lundi à travers un courrier qu’il a adressé depuis la France à Alpha Condé. Il a fait plus de 5 ans dans le gouvernement.