Syli national : Claudio Ranieri, Ibengue, Kanfory  et les 13 autres prétendants au poste d’entraineur

septembre 6, 2019 3:50

Vainqueur  du championnat anglais en 2016,  avec une surprenante équipe de Leicester, l’Italien Claudio Ranieri figure parmi les 17 derniers prétendants au poste d’entraineur du Syli national. Son nom figure dans une sorte de short liste publiée ce vendredi par la Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT) qui a lancé un appel à candidature le dimanche dernier. Le 11 août prochain, il passera l’entretien devant les membres du jury.

D’autres candidats européens, plus ou moins connus en Afrique, figure dans la liste des 17 qui vont passer l’entretien. Parmi eux, Leekens Georges, passé par l’Algérie ;  Didier Six qui a entrainé les Eperviers du Togo et l’équipe nationale des ïles Maurices ; l’ancien entraineur des Etalons Duerte Paulo ; l’Allemand Hey Antoine ; l’hispano-suisse Raoul Savoy ; le Slovaque Joseph Sovance ;  le Français Breard Daniel ;  le Romain Florin Motroc.

La concurrence africaine est bien là. Même s’ils ne sont que cinq entraineurs africains  à être retenus dans cette short liste. Déjà entraineur de l’équipe locale, Kanfory Lappé Bangoura veut retrouver le Syli A qu’il a déjà entrainé entre juillet  2016 et  janvier 2018. Akonor Charles Kwablan du Ghana, François Zahoui de la Côte d’Ivoire, Florent Ibengue de la RDC et  le franco-algérien Kamel Djabour sont les autres entraineurs africains en lice.

A signaler que les entretiens se passeront du 11 au 13 septembre 2019 à Conakry  en présence d’un jury composé de membres du comité exécutif de la FGUIFOOT et des  représentants du ministère des sports, du Comité Olympique et Sportif de Guinée,  de l’Association des anciens internationaux guinéens et de la direction technique nationale.

Il faut aussi signaler la Fédération avait enregistré un total de quatre-vingt-sept (87) candidatures