voir Plus
    dimanche, 11 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Tarambaly, érigée en commune rurale: le ministre Taran entre joie et reconnaissance

    Le chemin a été long et très long même. Mais, le bout du tunnel apparaît enfin pour Tarambaly. Érigé en sous-préfecture en septembre 2015 par le chef de l’Etat guinéen lors de sa tournée de campagne à l’époque dans le Fouta Djallon, c’est finalement ce 16 mars 2021 que Taran a vu l’Assemblée nationale adopter son érection en commune rurale (CR). Une situation vivement saluée par les populations de Tarambaly qui attendaient ce jour depuis plus d’un demi-siècle, a appris Guinéenews.

    Mamadou Taran Diallo, ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, l’un des principaux promoteurs de cette bonne nouvelle ne cache pas sa satisfaction : « c’est un sentiment de satisfaction. Parce que depuis l’indépendance de la Guinée, Tarambaly s’est battu pour chercher à l’époque ce qu’on appelait le site de l’arrondissement. Donc, vous comprenez qu’après tout ce temps, si nous l’obtenons aujourd’hui grâce à l’effort de beaucoup de filles et fils de Tarambaly, à la bénédiction et au travail de nos illustres parents disparus et aux fils actuellement qui sont là et bien grâce à la visite que le professeur Alpha Condé nous a rendue le dimanche 06 septembre 2015. C’est là que nous avons exprimé le besoin d’être une sous-préfecture et il nous l’a accordée. Après cette proclamation faite le 6 septembre 2015, le président de la République a signé le vendredi 2 juin 2017 le décret érigeant Tarambaly en sous-préfecture. Et c’est dans ce même décret qu’en plus de Tarambaly, Linsan a également été érigée en sous-préfecture. A la suite de ce décret, Tarambaly a reçu le lundi 14 août 2017 par le biais du ministre de l’Administration et du territoire, le général Bouréma Condé l’arrêté qui affectait le sous-préfet et son adjoint. Le général Bouréma Condé est venu l’installer par la même occasion. Je peux vous dire que le 16 mars 2021 vous pouvez vous renseigner, lorsque Tarambaly a été informé que l’Assemblée nationale a voté cette loi qui nous érige en commune rurale de développement avec 19 autres communes dont 18 rurales et une urbaine (Kassa). Donc, de 16 heures jusqu’à pratiquement tard dans la nuit, Tarambaly était en fête. C’est le couronnement de vœux, de travaux, de recherche qui maintenant se matérialise », a conclu Mamadou Taran Diallo, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté.

    Ainsi, Tarambaly devient la treizième commune rurale de la préfecture de Labé.

    À LIRE AUSSI

    PUBLIREPORTAGE