Taran Diallo, après son installation: « à la mairie de Ratoma, il n’y aura pas de partis politiques »

0
1452
Souleymane Taran Diallo, candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a été installé dans ses fonctions de maire ce vendredi 22 février.
L’ancien président de la délégation spéciale de Ratoma est devenu maire à la suite de l’élection du conseil exécutif de la commune  le 15 décembre 2018, soit à environ un an après les élections communales du 4 février 2018. Il promet de travailler pour les populations de Ratoma pendant les cinq prochaines années: « nous  allons travailler pour les habitants de Ratoma qui nous ont élus, qui nous ont plébiscités. Je dis bien plébiscités. Si les 34 quartiers de Ratoma nous reviennent, c’est qu’on nous a plébiscités ».
Plus loin, Souleymane Taran Diallo a fait savoir qu’il a tendu la main à tous les autres conseillers qui ne sont pas de l’UFDG et qu’il n’y aura pas de partis politiques dans la mairie de Ratoma: « aujourd’hui, je tiens à préciser ici qu’à la commune de Ratoma, il n’y aura pas de partis politiques, je vous le promets. Nous allons travailler tous ensemble autant que faire se peut. Nous avons, avant aujourd’hui, tendu nos mains à tout le monde pratiquement. Nous avons rendu visite à certains, nous avons appelé d’autres qui n’étaient pas du même parti que nous, pour leur dire que nous souhaitons que nous travaillions ensemble.  Je suis convaincu que si nous ne nous mettons pas ensemble nous ne pourrons pas réussir. Qu’est-ce moi seul peux [faire] ? Qu’est-ce qu’un parti peut [faire] seul ? Donc travaillons ensemble, conjuguons nos efforts, critiquons-nous. Quand ça ne va pas, il ne faut pas parler dans le dos, il ne faut pas critiquer négativement, parlons,  agissons pour que la commune de Ratoma soit une vitrine ou précisément soit la vitrine. »