Téléphonie : l’opérateur MTN aura bientôt sa 4G en Guinée.

0
466

La compagnie de téléphonie mobile sud-africaine MTN est en négociation avec les autorités guinéennes pour avoir la licence 4G. L’information a été confirmée à Guinéenews par le ministre des télécommunications Oumar Said Koulibaly au cours d’une conversation téléphonique.

Sur le prix que MTN va payer pour obtenir la licence, le ministre guinéen n’a pas été précis : « Nous sommes en train de négocier, cela va dépendre du nombre de fréquences et du nombre d’années qu’ils vont demander. Et il faut tenir compte de l’obsolescence de la technologie, car aujourd’hui on parle de la 5G. Donc, si on veut capitaliser sur cela, il faut rapidement conclure les négociations, sinon un moment, même si on met la licence à un million de francs guinéens, ils ne vont pas acheter. »

Et d’ajouter : « d’ici  deux ans, ils seront obligés de réinvestir encore dans la technologie 5G ou d’acquérir la licence 5G. Est-ce que d’ici deux ans, ils auront assez de temps pour avoir un retour sur investissement sur la 4G ? Donc, il faut tenir compte de tous ces éléments pour faire une économétrie, pour que l’Etat ne soit pas perdant, mais également que l’opérateur ne soit pas perdant. Tout en sachant que l’installation et le déploiement des équipements 4 G prennent un délai au minimum de six mois ».

Jusque maintenant, Orange est le seul parmi les trois opérateurs de téléphonie mobile  en Guinée à détenir la licence 4G. L’opérateur français avait obtenu le sésame à 90 millions de dollars en mars 2019 pour une durée de 10 ans.