Télimélé : des cartes d’électeurs emportées par des individus cagoulés dans certaines localités

0
183

Plusieurs quartiers et districts de la commune urbaine de Télimélé ont été la cible d’attaques par des individus cagoulés qui ont réussi à emporter des cartes d’électeurs  ce mardi  11 février, sous le regard impuissant des agents distributeurs et des autorités locales. Le district de Goulgoul et les quartiers de Barkéré et de Kolly sont concernés par cette visite inopinée de ces inconnus, a-t-on appris sur place.

A quelques semaines des élections législatives prévues pour le 1er  mars, la tension ne faiblit pas dans la préfecture où la détermination et la résistance active se font de plus en plus sentir comme en témoigne ce fait inédit survenu ce mardi.

A Goulgoul, un des agents chargé de la distribution qui a requis l’anonymat raconte sa mésaventure: au moment où nous étions en train de nous concerter pour mieux organiser la répartition, nous avons reçu un coup de téléphone nous faisant part de l’arrivée d’un groupe de jeunes hostiles à la répartition. Aussitôt nous nous sommes dispersés, quelque temps après, nous avons été informés que des visiteurs indésirables se sont rendus sur les lieux où ils ont emporté plusieurs cartes», a-t-il expliqué.

Une information confirmée par le président dudit district que  nous avons joint au téléphone.

Par ailleurs, le quartier de Barkéré qui a effectivement démarré la distribution des cartes d’électeurs hier lundi n’a pu fonctionner ce jour comme d’habitude à cause de la panique provoquée par l’arrivée de ce groupe qui s’est emparé de certaines cartes.

Le responsable du quartier Mamadou Saran Bah témoigne: « j’étais à mon second domicile, lorsque j’ai été informé par un des agents distributeurs que des jeunes sont venus ramasser de force les cartes d’électeurs qui étaient sur la table et ont pris la fuite. Quand même on avait réussi à distribuer beaucoup d’autres hier », a-t-il indiqué.

Dans le quartier de Kolly, la même atmosphère a prévalu où le chef de quartier  Elhadj Mamadou Diouhé Diallo nous a effectivement confirmé que des jeunes ont fait irruption dans sa cour et ont emporté les cartes d’électeurs qui étaient à sa portée.

Reste à savoir le sort réservé à ces nombreux citoyens qui ne pourront être en possession de leurs cartes d’électeurs par l’organe  en charge des élections.