Télimélé: deux contacts du coronavirus signalés

0
505
Jusque-là épargnée, la préfecture de Télimélé vient de connaître les premiers cas des contacts de la pandémie du coronavirus ce vendredi 3 avril 2020.
Deux personnes fugitives en provenance de l’étranger, toutes originaires de la préfecture, accusées d’être des contacts potentiels font l’objet en ce moment de recherche par des services en la matière.
Rencontré à la direction préfectorale de la santé, le DPS, docteur Boubacar Mouminy Diallo, a apporté des précisions.
« Jai été informé par ma hiérarchie de Kindia que deux personnes fugitives, accusées d’être des contacts de coronavirus sont arrivées à Télimélé via Kindia. Ce sont Mamady Diallo, âgé de 44 ans de Télimélé Bambaya en provenance de l’Angola et de Amadou Oury Diallo, âgé de 61 ans en provenance de la France. Le téléphone de l’un parmi eux demeure toujours fermé tandis-que l’autre te dit qu’il est à Manquépas dans Kindia », a-t-il affirmé.
A la question de savoir les dispositions prises pour les dénicher et les mesures de lutte envisagées pour lutter contre cette pandémie, le DPS précise : « Quand j’ai été informé qu’une telle situation est d’actualité dans notre préfecture, immédiatement, je me suis rendu chez monsieur le préfet pour le lui signifier afin que nous harmonisions des points de vue et voir de quoi il est nécessaire de faire. Parallèlement à ça, nous avons dépêché des agents sur le terrain pour mener des séances de sensibilisations; j’exhorte les citoyens à plus de responsabilités et de civisme pour vaincre cette maladie en respectant les mesures d’hygiène recommandées par les services sanitaires ».
Avant de solliciter des citoyens une franchise dans la collaboration pour mener une lutte commune contre le coronavirus.
Pendant ce temps, c’est l’angoisse et la peur qui règnent dans la cité car les communautés ont encore en mémoire les séquelles laissées par la fièvre ebola.
La question qu’on peut se poser est de savoir comment ces individus parviennent à se déplacer de Conakry pour l’intérieur du pays en ce moment sans être inquiétés!