Télimélé : Elèves et enseignants dans la rue

0
479

Les élèves du centre-ville de Télimélé ont exprimé leur mécontentement ce lundi 17 février 2020 à travers une manifestation de rue qui a eu comme point de départ le stade préfectoral pour aboutir au siège de la préfecture.

Cette initiative d’une frange d’élèves est consécutive à la grève des enseignants qui perdure et qui affecte sérieusement le système éducatif du pays particulièrement la préfecture de Télimélé.

En effet, très tôt ce matin, pendant que les enseignants manifestaient à la direction préfectorale de l’éducation pour réclamer leurs salaires, les élèves, eux, ont pris d’assaut les rues, munis des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : »vive l’école guinéenne ! A bas les enseignants ! Vive la reprise des cours ! « 

Au siège de la préfecture, ils ont été reçus par les autorités préfectorales, accompagnées du commandant de la gendarmerie et du commissaire central de police.

L’occasion a été mise à profit par le porte-parole des élèves, Aguibou Diakité, de s’exprimer en ces termes : « Nous sommes venus vous exprimer notre préoccupation par rapport à notre situation. Bientôt deux mois nous ne faisons pas de cours à Télimélé alors que les examens approchent à grands pas ! Nous vous exhortons en tant que représentant du chef de l’État ici de faire de votre mieux pour que nous puissions reprendre le chemin de l’école car notre avenir est en jeu. »

En réponse, le préfet Amadou Sadio Diallo a remercié les élèves avant de les rassurer que les négociations se poursuivent avec les différents acteurs pour une issue heureuse : « Je vous remercie pour votre sens élevé de civisme et de patriotisme. Votre éducation est l’une de nos priorités et soyez rassurés que nous sommes en contact permanent avec les différents acteurs pour décrisper la situation dans un bref délais. »