Télimélé: plusieurs membres des bureaux de vote molestés et chassés

0
753
Comme on pouvait s’y attendre, compte tenu de la tension de ces derniers jours entre les différents protagonistes, ce dimanche 22 mars 2020, plusieurs agents des bureaux de vote ont été attaqués, molestés et chassés par endroits et le matériel électoral vandalisé  dans la commune urbaine de Télimélé.
En effet, aux environs de 9 heures, des jeunes cagoulés munis de lance-pierres et des cailloux ont attaqué le bureau de vote sis à l’école primaire de Mindia. Aussitôt informée, la sécurité est partie rétablir l’ordre.
La panique a gagné le bureau de vote de Kounna où les membres ont préféré pour des mesures de sécurité plier bagages.
Dans le district de Goulgoul, le matériel électoral a été incendié et les membres du bureau de vote chassés. Même atmosphère au bureau de vote de Kakelewi où ils ont été pourchassés par des jeunes munis de cailloux et de lance-pierres.
Dans le district de Gomboya, certains membres du bureau de vote ont été sérieusement molestés et obligés de rebrousser chemin.
La même ambiance règne dans les localités de Fanta, Bouroumba, Bademba dans Megnéré, Kassa houlaguel où les jeunes ont opposé une résistance ardue contre le déroulement du vote dans leurs localités.
En ce moment, les services de sécurité quadrillent la ville et certains agents sont postés sur les rares endroits où se tiennent ce double scrutin largement contesté par certains partis politiques et la société civile.