Tension à Macenta : police et  gendarmerie saccagées, le préfet en cavale

0
1357

La manifestation organisée ce jeudi dans la ville forestière de Macenta contre la vétusté de la voirie urbaine a dégénéré en violents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants, faisant plusieurs blessés par balles, rapportent des sources concordantes contactées sur place par guineenews.

Les manifestants auraient pris le dessus sur les services de sécurité, pour mettre à sac les locaux de la gendarmerie et la police.

Antoine Béavogui, le responsable de la jeunesse de Macenta que nous avons joint, a confirmé cette information.

« Les jeunes ont pris le dessus sur la police et la gendarmerie. Comme ils ont tiré et que  y a eux des blessés, donc cela a remonté la colère des jeunes. Au moment où je vous parle, la gendarmerie et la police sont saccagées. En ce moment nous sommes à la résidence du préfet. Malheureusement  il  serait en fuite vers N’Zérékoré, selon certains cadres qui sont à la préfecture », a-t-il indiqué.

La ville serait donc livrée aux manifestants, après la désertion des hommes en uniforme, qui se seraient illustrés par la répression, avant de prendre la poudre d’escampette.