Tenue à Conakry de l’Assemblée ordinaire du Club des Alumni du programme d’études Sun Xiushun

780

L’Assemblée ordinaire du Club des Alumni du programme de bourse d’études Sun Xiushun s’est tenue ce vendredi 22 janvier 2021, dans la salle de conférence du ministère des Mines et de la Géologie. Une occasion qui a été mise à profit pour installer le nouveau bureau exécutif dudit club mis en place pour un mandat d’un an renouvelable.

Dans son allocution de circonstance, la Coordinatrice du programme de bourse, Fatoumata Condé, a tout d’abord rappelé que ce programme est le fruit d’une coopération entre l’entreprise Wining et le gouvernement guinéen. Et que celui-ci permet à des cadres de l’administration guinéenne de bénéficier d’une formation approfondie pour aider à bâtir des leaders de l’administration guinéenne de demain.

L’objectif, dira-t-elle, est de leur offrir une formation qu’ils pourront mettre à profit pour entrer dans les perspectives de modernisation et d’amélioration de l’administration publique, d’une part, mais aussi d’avoir des cadres qui soient capables d’aider l’administration guinéenne à devenir plus performante, d’autre part.

Aux dires de Fatoumata Condé, l’initiation de ce projet est motivée par le fait qu’il a été constaté qu’au sein de l’administration guinéenne, beaucoup de cadres ont des qualités exceptionnelles, mais pourraient également être aidés à améliorer leurs performances à travers un développement personnel.

« C’est pourquoi cette formation a été initiée et elle allie non seulement l’importance du développement personnel et professionnel, mais également le civisme. Il est très important pour l’ensemble des membres du club d’être impliqués dans leurs communautés. C’est pour cela que depuis le début de ce programme de formation, il y a plusieurs actions qui ont été menées au sein des communautés : que ce soit au point de vue de l’assainissement, que ce soit au point de vue de l’éducation, les bénéficiaires de cette formation sont dévoués pour leurs communautés », a déclaré la Coordinatrice.

Pour sa part, M. Ismaël Diakité, Haut Représentant du Consortium SMB Wining-UMS, fera noter que depuis le lendemain de son arrivée en Guinée, M. Sun, sponsor de cette bourse, a voulu s’investir dans l’éducation et la formation, en particulier, des cadres de l’administration publique guinéenne.

Une démarche inspirée de celle singapourienne selon laquelle « avec une bonne éducation, une bonne formation, on peut agir sur de gros leviers pour favoriser le développement économique et social de la Guinée. Donc, sa principale motivation, c’est de qualifier et de moderniser l’administration guinéenne, en contribuant aux efforts du gouvernement », a-t-il développé.

Présent à la cérémonie, le ministre en charge des Investissements et des Partenariats publics privés, dira que cette initiative représente un bel exemple de partenariat public-privé, et cette fois-ci, dans la formation du capital humain qui est un investissement très important aux yeux de M. Gabriel Curtis.

De son côté, le ministre Abdoulaye Magassouba des Mines et de la Géologie a dit que cette bourse destinée aux cadres de l’administration publique sélectionnés sur la base de compétitivité permet de contribuer au renforcement des capacités de l’administration et s’inscrit dans le cadre de la politique initiée par le chef de l’Etat pour rajeunir et féminiser l’administration.

« Ce programme est un exemple de d’implication des sociétés minières au titre de la responsabilité sociétale des entreprises dans le développement global du pays. A ce jour, il y a cinq cohortes qui ont déjà bénéficié de cette formation. Nous lançons un appel, à travers la Chambre des mines, à l’ensemble des sociétés minières quant à s’inspirer de cette initiative de M. Sun pour s’engager plus dans le renforcement des capacités de l’administration en plus des obligations que ces sociétés ont en termes de promotion du contenu local, en termes de promotion des compétences locales qui sont directement utilisées par leurs entités respectives », a invité le ministre qui, par la suite, a exprimé tout le plaisir que ça lui fait de participer à cet événement marquant le point de départ d’une meilleure organisation du groupe qui a participé à cette formation.

« Et cela, en vue de pouvoir créer non seulement un cadre de concertations entre les bénéficiaires de cette bourse, mais aussi de promouvoir cette initiative ainsi que d’autres qui s’inscrivent dans la même ligne et au-delà », a évalué M. Abdoulaye Magassouba.

Prenant la parole, le tout-nouveau président du Club a mesuré l’immensité des résultats à atteindre durant son mandat. M. Sékou Kaba s’est engagé, au nom du Bureau exécutif qui l’accompagne, de parvenir à ces différentes priorités : parachever le processus de légalisation des structures du Club, notamment pour l’obtention de son agrément, la création d’un compte bancaire, l’élaboration d’un annuaire qui dresse le profil des différents membres, avoir de l’impact et de la visibilité, réseautage entre les différents membres et la valorisation des membres.

Le programme de bourse d’études Sun Xiushun a formé cinq cohortes de cadres dans divers domaines, dont la gestion des ressources humaines, la gestion du projet et l’administration. Il s’inscrit dans le cadre des activités du mécénat de M. Sun et se déroule sur six mois, avec trois phases de formation intensive en Guinée et à Singapour.

A date, il y a cinquante cadres à avoir bénéficié de cette formation. Un éventail assez large, puisque comprenant plus de 19 structures publiques dont sont issus ces 50, incluant aussi bien les ministères que des agences publiques. L’objectif étant de toucher un maximum de personnes dans l’administration qui évoluent de dans un maximum de domaines. L’accord conclu entre le mécène de ce projet, M. Sun et le gouvernement guinéen prévoit dix cycles de formation, dont  quatre sont aujourd’hui révolus.

Et au vu du succès engrangé par le programme, ses porteurs promettent de continuer à tout mettre en œuvre pour que cette formation puisse être pérennisée.

Facebook Comments