Tougué: faute de bulletin de paie récent, des fonctionnaires n’ont pas accès au crédit bancaire

0
980

Depuis 4 mois, les bulletins de paie en format papier des fonctionnaires ne sont pas édités au niveau du ministère de la Fonction publique Guinéenne. Cette situation empêche certains fonctionnaires de bénéficier des crédits bancaires pour la réalisation de certains projets, a constaté la rédaction de Guinéenews basée à Tougué.

Pour en savoir davantage, notre rédaction a rencontré Ousmane Sidibé, le chef de division chargé des ressources humaines de la préfecture de Tougué qui précise : « il y’a un bon moment qu’on nous a alertés qu’il y’aura une perturbation dans la délivrance des bulletins de paye. C’est maintenant qu’il y’ a la création d’un site au niveau du ministère du budget pour faciliter l’accès aux bulletins électroniques à tous les fonctionnaires. Pour cela, chacun doit avoir une adresse électronique à partir de laquelle il aura son bulletin via son téléphone Android. »

Selon nos enquêtes auprès de plusieurs fonctionnaires, ce procédé ne règle pas pour certains d’entre eux, malgré l’existence de leurs adresses électroniques et l’introduction de toutes les données demandées.

L’inaccessibilité aux bulletins empêche les fonctionnaires de bénéficier des crédits au niveau des banques où leurs salaires sont virés. Un enseignant ayant requis l’anonymat nous a confiés ceci : «je suis allé à la banque et malheureusement, l’agent qui devait servir à monter mon dossier m’a réclamé un bulletin de 2019 que je ne possédais pas. Car, le seul bulletin de janvier que j’avais, faisait partie des pièces demandées pour le recensement. Donc, je n’ai pas pu avoir le crédit bancaire qui devait m’aider à démarrer une construction après 18 ans de service. »

Joint au téléphone par Guinéenews, un agent d’une banque basée à Labé a confirmé l’information selon laquelle il faut un bulletin récent pour avoir un crédit.

A ceux qui n’ont pas accès aux bulletins électroniques, le Directeur des Ressources Humaines de Tougué rassure : « tous ceux qui ont des problèmes d’accès aux bulletins électroniques, ils peuvent nous contacter et on va remonter les informations au niveau du ministère. »

En attendant, les fonctionnaires continuent à garder leur mal en patience et le ministère du Budget est interpellé pour corriger ce dysfonctionnement.